Depuis plusieurs mois, les mafias et autres réseaux criminels tirent profit de la pandémie de COVID-19. Loin de dissuader les criminels, la crise sanitaire a créé de nouvelles opportunités pour les criminels et modifié les marchés illicites. Les mesures de confinement adoptées par l’ensemble des pays n’ont pas empêché les organisations criminelles de continuer à opérer et à tirer profit de la situation en adaptant leurs modes opératoires.

Pour éclairer sur cette situation inédite le CEIFAC organise une conférence qui réunira un représentant des principales institutions concernées à l’échelle internationale, européenne et nationale, Interpol, Europol et Tracfin, la cellule de renseignement financier française.

La conférence sera animée par :

  • Chantal CUTAJAR, Directrice générale du CEIFAC, Maître de conférences à Université de STRASBOURG ;
  • Marc SIMON, co-directeur du CEIFAC, 1er Commissaire Divisionnaire, Chef de l'Unité Centrale d'Analyse Criminelle Opérationnelle, Direction de la lutte contre la criminalité grave et organisée, Police Judiciaire Fédérale, Belgique